Intervenant.es

Vincent Balland est historien. Il est actuellement en doctorat à l’université de Bourgogne. Son travail porte sur les luttes liées à la destruction des communs dans le Morvan entre le XIIe et le XVIIIe siècle.

Isabelle Stengers est philosophe. Entre éco-féminisme, science et imaginaire, elle élabore une pensée originale qui cherche à produire une réflexion à la hauteur de la crise écologique.

“Je suis enseignante retraitée mais philosophe (encore) active. Alors que ma carrière est née sous le signe de la question des science, elle s’est depuis quelque vingt ans orientée vers le champ de la politique activiste. L’affaire des OGMs a été un électrochoc : s’il y a un avenir pour les sciences, aujourd’hui phagocytées par l’économie de la connaissance, il passe par une mise en politique que seule l’intelligence activiste peut impulser. Deux livres ouvertement politiques La Sorcellerie capitaliste (avec Philippe Pignarre) et Au temps des catastrophes; un livre quelque peu féministe, avec Vinciane Despret: Les Faiseuses d’histoires, un autre plus adressé aux scientifiques: Une autre science est possible, et le petit dernier, une ballade un peu rêveuse avec Whitehead, mon philosophie préféré, spéculant sur : Civiliser la modernité? (avec un gros point d’interrogation).”

Serge Gutwirth est professeur de droit à la Faculté de droit et de criminologie à la Vrije Universiteit Brussel et « potagiste collectif ». Il a enseigné les droits de l’homme, la théorie du droit, le droit comparé et la science juridique ; il co-dirige le centre de recherches Law, Science, Technology & Society. Depuis quelques années il s’intéresse en particulier à la résurgence des commons dans le paysage politique et juridique. Pour ses publications voyez : https://works.bepress.com/serge_gutwirth/

Habitants de la ZAD. Après la victoire contre le projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes, la bataille pour la préservation et l’extension des communs s’est engagée sur la ZAD. Certains participants de cette lutte hors-norme viendront nous aider à en mesurer les enjeux.